La méditation pour les Nuls

meditation La méditation désigne une pratique mentale et/ou spirituelle. Elle est au coeur de la plupart des religions (bouddhisme, Islam, Christianisme), elle vise à apaiser l’esprit en concentrant son attention sur un certain objet de pensée. C’est une pratique visant à produire la paix intérieure, la vacuité de l’esprit (fait d’être vide), ou l’apaisement progressif du mental (égo). Si vous vous êtes déjà dit que vous pensiez trop, et que vous seriez plus heureux si vous arrêtiez de penser, la méditation est fait pour vous. Qu’elle soit intégrée dans une pratique religieuse, ou simplement utilisée pour se détendre, la méditation apporte de nombreux bienfaits (démontrés scientifiquement) : moins de stress, atténuation des états dépressifs, détente, relaxation et autres.

Voici un résumé synthétique de deux techniques de méditations.

Les deux techniques sont la ‘Focalisation’ et ‘l’englobement’ .

La focalisation

Cette technique est assez simple à mettre en oeuvre. Elle permet de se calmer rapidement et de reprendre le contrôle quand son esprit se met à dérailler (stress). Elle prépare surtout à la seconde, qui à beaucoup plus d’intéret ‘thérapeutiques’.

Elle consiste à se concenter sur un sujet unique en chassant le reste, sois doucement ,soit par un brusque effort (en ‘cassant’, en chassant ce qui vous ennuie). Ce peut être n’importe quoi de plaisant (jamais sur une idée négative). La meilleure solution est sans doute de se concenter sur sa respiration jusqu’à ce qu’elle représente 90% de vos perceptions.

L’englobement

Cette seconde technique consiste à partir d’une focalisation réussie (calme) en étandant progressivement vos perceptions à votre corps tout entier, puis votre environnement proche, puis de recréer mentalement petit à petit l’ensemble de ce qui vous entoure ‘de la terre jusqu’au ciel’ (sans perdre de vue votre existence, juste en la considérant comme un élement de l’ensemble).

On a rapidement une impressionde communion, de bien être profond. Qui plus est, on ‘projette’, on irradie de ce bien être autours de soi.
Cette méditation a aussi un effet sur votre santé psychique, donc physique.

On pourrait écrire des dizaines de pages sur les effets et les ‘trucs’ de méditation. On peut ‘ancrer’ assez facilement la première technique et on arrive en général assez bien à l’effet appaisant de la seconde en moins d’une dizaine de séance.

Par contre, les débuts sont parfois difficiles . En effet, l’habitude du stress et de la confusion crée souvent des sentiments pénibles dans les 3 -4 premières séances.

Inutile de chercher des postures compliquées ou de méditer des heures sous une cascade. Commencer quelques minutes assis confortablement (pas avachi) chez soi est suffisant.

On prend vite l’habitude de le faire en marchant (la seconde est alors très très agréable lors des ballades en campagne par exemple). Et on arrive très vite à utiliser la première contre les phobies sociales.

Ce fut court, mais j’espère que cela en aidera certains.

Résumé trouvé sur le site Frenchtouchseduction.

Pour ceux ou celles qui s’intéressent à ce sujet et qui veulent plus d’informations en dehors de tout dogme religieux ou spirituel, je leur suggère ce livre :

Le Principe du calme : Apprendre à méditer pour transformer sa vie de Paul Wilson

Vous êtes débordé ? Toujours fatigué ? Préoccupé par votre santé, vos habitudes alimentaires, votre vie sexuelle ? Prenez le temps de vous arrêter et de faire le point. Paul Wilson, auteur du « Petit livre du calme », vous propose une méthode concrète, facile à appliquer, pour apprendre à méditer. Il vous montre comment transformer radicalement votre vie quotidienne, sans effort ni douleur.

C’est par ce livre que je me suis d’ailleurs initié à la méditation. Une méthode simple facile à pratiquer qu’on soit chez soi ou en extérieur. Les résultats apparaissent d’ailleurs assez vite (au bout de quelques semaines) et on sent beaucoup plus serein. Bref à consommer sans modération !

Ps : Attention si vous avez des pensées suicidaires, que vous êtes dans un état dépressif ou que vous n’allez vraiment pas bien, la méditation ne vous « guérira » pas. Il faut plutôt la voir comme de la médecine préventive. Si vous allez vraiment mal, je vous suggère de consulter un psychologue.

Publicités

~ par contrelapenseedominante sur septembre 17, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :