Usure du cerveau

cerveau_21678Un neuropsychologue américain, le professeur Rosenzweig de l’université de Berkeley, a voulu connaître l’action du milieu sur nos capacités cérébrales. Il a pour cela utilisé des hamsters issus de mêmes parents, sevrés le même jour, nourris de la même manière et les a installés dans trois cages.

La première était vaste, remplie d’objets hétéroclites avec lesquels ils pouvaient jouer et faire du sport grâce à toutes sortes d’ustensiles: roues, grillages, échelles, balançoires. Les hamsters y étaient plus nombreux, se battaient pour accéder aux objets, jouaient.

La seconde était une cage moyenne, vide, mais avec de la nourriture distribuée à volonté. Les hamsters y étaient moins nombreux et n’ayant pas d’enjeux, pouvaient se reposer tranquillement.

La troisième était une cage étroite dans laquelle il n’y avait qu’un seul hamster. Il était nourri normalement mais il ne pouvait qu’entr’apercevoir à travers une ouverture dans le grillage le spectacle des autres hamsters dans leur cage. Un peu comme s’il regardait la télévision.

Au bout d’un mois, on sortit les hamsters pour faire le point sur l’influence du milieu sur leur intelligence. Les hamsters de la première cage, pleine de jouets, étaient de loin plus rapides que les autres dans les tests de labyrinthe ou de reconnaissance d’image.

La suite est disponible ici (extrait d’Encyclopédie du savoir absolu et relatif de Bernard Werber).

Un peu comme si il regardait la télévision…


~ par contrelapenseedominante sur septembre 15, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :