Trop de game rend con

Ce n’est pas un constat très réjouissant, mais force est de constater que trop de communauté rend con.

Humainement j’entends. Entre ceux qui ont des relents de misogynie parce qu’ils s’aperçoivent après avoir idéalisé les femmes, que celles-ci sont aussi nazes que les hommes, ceux qui appellent « pivot » leurs copines, ceux qui traitent leurs amis « afc » de loosers parce qu’ils n’ont semblent-ils rien aux femmes, ceux qui considèrent qu’une fille moche c’est forcément une warpig qui va nous casser les couilles dès qu’on va séduire sa copine, ceux qui considèrent que tout mec dans un groupe c’est un amog. Sans compter les prétendus coaches, qui vendent leur enseignement une fortune… Ceux qui ont un coeur de pierre à cause de nextages à répétitions… Et là encore je parle que des players et pas de la communauté elle-même ou on trouve de jolis trucs aussi : batailles d’égos, fakes, mensonges, mercantilisation de la séduction… A la base la communauté, c’est quoi ? Des mecs qui ont envie de rencontrer des femmes et de les séduire et là depuis un certain nombre d’années, depuis que ça a explosé et été médiatisé en fat, ça se barre complètement en couille.

Trop de communauté ça donne des gens qui croient qu’il faut s’interdire d’être gentil, qui balancent des insultes en pensant qu’on va se faire mieux voir, qui considèrent les femmes comme des objets… Séduire, ok, mais à quel prix ? Je pense que certains devraient prendre un peu de recul sur tout ce qui s’écrit et de se dit ici… Depuis quelques années que je suis ici et parmi le nombre de mecs qui participent à la communauté, disons les choses franchement, y’en a peine 1/20 que je présenterais à ma petite soeur si j’en avais une. Y’en a certains, sans vouloir être méchant, j’ai honte quand je suis avec eux. Parce que niveau intelligence sociale, c’est pas ça… Pour eux, toute fille un tant soit peu mignonne est une cible potentielle et si la fille veut pas d’eux, c’est que c’est une salope et donc next ! Les sorties uniquement sur le mode « sarge » font partie des pires soirées que j’ai pu passer. Sortir pour s’amuser, ok. Sortir uniquement pour sarger, bof bof… On sortait à 3-4, on entrait dans un bar, on openait tout ce qui bougeait, puis quand y’avait plus de cibles, on passait à un autre bar. Sur le fond, on a eu le temps de rencontrer personne, quand on se démerde bien, on a pu récupérer quelques numéros de tél, qui s’avéreront souvent foireux car on a pas pris le temps d’établir une connexion avec la personne et hop on recommence ! Métro, boulot, sarge, dodo…Non allez reconnaissez que c’est pas génial ce genre de soirées…

Suffit de parcourir le forum pour voir ceux que la communauté a rendu malheureux et qui regrettent le temps où ils étaient considérés comme des « afc ». Ils ont payé le prix fort pour plaire aux femmes, et ce prix, c’est d’être devenu con. On dit que les connards ont plus de succès avec les femmes, moi j’ai été gentil, j’en ai pris plein la tête, maintenant je vais leur faire payer à ces pétasses de s’être foutues de ma gueule… C’est malheureusement la mentalité de certains ici. D’autres encore qui ont aucune expérience avec les femmes vont apprendre à rencontrer les femmes uniquement sur le mode du game… Je vous laisse imaginer ce que ça donne un mec de 30 ans qui a uniquement appris à séduire les femmes par les méthodes Mystery, Gunwitch ou autre… Certains ont tendance à oublier qu’en face, on a des êtres humains. Que la séduction c’est que pas qu’un algorithme (dédicace aux informaticiens qui sont nombreux ici :-)), et que pour séduire ou en tout cas vivre une expérience épanouissante avec une femme, il suffit pas d’enchainer une série de techniques et de méthodes… « Follow this fucking manual »… En gros, si tu veux baiser, oublies ta spontanéité, ta créativité et ce que tu es, copies ce que font les autres. Et si c’est pas congruent avec ce que tu es, c’est pas grave car ça marche… Si notre technique marche pas, c’est qu’on a pas les bonnes méthodes ou qu’on a pas un bon « game-plan »… C’est quoi d’ailleurs un game-plan ? Ben c’est une algorithmisation d’une relation humaine. Je commence, je fais ça, après si elle fait ça, je fais ça et après j’enchaîne comme ça… Et après certains se demandent pourquoi ils ont l’impression que toutes les femmes se ressemblent et qu’ils ne parviennent pas à tomber amoureux.

Et je commence à être fatigué de toute cette hypocrisie et toutes ces conneries, j’imaginais vraiment qu’en venant ici, je rencontrerais des gens intéressés par le développement personnel et par là-même devenir plus aimants avec eux et avec les autres, mais pour beaucoup, devenir un winner c’est devenir con. Chacun voit midi à sa porte. J’ai rencontré des gens formidables ici que je reverrais avec un grand plaisir mais je n’ai plus envie de perdre mon temps ici. J’ai essayé de faire quelques posts intéressants et de changer ce que j’imaginais pouvoir changer, mais je me suis plantais. On ne change pas les gens contre leur volonté. En plus, ici on est censé apprendre à devenir un lion et pas un mouton et c’est le contraire qui se passe : le développement de la pensée dominante : sois d’accord et fermes ta gueule, ou si tu es pas content, casses-toi. J’avais lancé un sujet sur une prochaine guerre civile en France, le sujet a été locké et on a qualifié mes propos d’infects, et je me suis fait traiter de facho et de raciste. Erf au fond, je ne peux pas en vouloir aux gens, j’aurais dit la même chose si quelqu’un avait tenu mes propos il y a quelques années. J’ai au moins l’honnêteté de le reconnaître. Et quoiqu’on puisse dire, certains préfèrent ne pas voir la réalité en face. ça aussi, je peux pas leur en vouloir, bien souvent, je regrette de savoir tout ce que je sais, parce que c’est déprimant et que y’a pas grand-chose à y faire. Je souhaite de tout coeur me tromper sur ces sujets même si l’actualité semble malheureusement me donner raison.

Je terminerais sur une petite leçon de Pook :

Leçon n°9

Oh, qu’est qu’il VOULAIT avoir du succès auprès des femmes! Pourquoi est-ce que les autres le savourait si bien, et lui n’y parvenait pas? Pourquoi les autres ne faisaient que souffler, ou grogner sur elles, et lui faisait toujours de son mieux, mais sans succès? En fait, toutes les femmes qu’il désirait, ne le voyaient que comme un ami, ou moins.
Le moment était venu de changer! L’information était la clé, il le savait. Il devora des livres entiers, des articles, et de manière générale, tout ce qui traitait de la nature des femmes, et du moyen de les séduire.
C’est alors qu’il fit la connaissance d’un espagnol nommé Manuel.

Manuel disait: »Voici le plan de bataille:

Manoeuvres psychologiques! Tu devrais apprendre et maîtriser la programmation Neuro-Linguistique (PNL)! A présent parlez comme ceci: « Quand tu sens que tu as cette connexion avec quelqu’un, cette chaleur, cette sensation de sécurité, et que tu es à l’aise en la ressentant juste là, maintenant, alors parfois ce qui arrive, c’est.. ». Avec Manuel, les femmes ne devenaient que la somme d’instruments psychologiques à jouer, pour créer sa mélodie.

« Guides! Tu dois apprendre et mémoriser les brochures des situations sociales avec les femmes. » Maintenant nous savons qu’il nous faut faire ceci quand elle fait cela, et ainsi de suite. En suivant le guide de Manuel, il rencontra un succès consistant.

« Mine d’Informations inépuisable! Tu n’en sauras jamais assez sur les femmes! » commanda Manuel. Ainsi, des indénombrables articles, des posts qu’on ne compte plus, défilèrent devant les yeux du jeune homme. A la fin de la journée, il était encore devant l’ordinateur.
« Je t’adore, Manuel! » s’écria le jeune homme. A chaque problème rencontré, pour chaque situation, Manuel avait toujours une réponse. Il consultait le Manuel jour et nuit, mémorisant les enseignements de Manuel, et dressait un culte de Manuel.

Mais oh, oh. Quelque chose n’allait pas. Il avait brulé le mantra de son esprit. »Tu ne resteras jamais au téléphone, plus de 20 minutes! » et ainsi le succès escompté apparut. Et ces commandements étaient profondément enracinés dans sa tête. « Tu ne transigeras point. » et bien d’autres encore. Quand il enfreignait ces règles, alors il se plantait, comme au début. Mais cette fois, il avait déja eu un succès encourageant auprès d’elles. Bientôt, les règles qui dictaient chacune de ses actions, se désintégrèrent.

« Ahhh.. » réalisa t’il. « Ces guides et ces régles étaient un embrayage, pour moi qui manquait de confiance. Tout cela fonctionne, certes, mais c’est également limité. » .

Alors il sourit: » Les régles et les guides sont des roues d’entrainement, une aide, un appui pour que je quitte mon nid. »

Il n’était plus sous le joug du dictateur Manuel. Il pouvait maintenant voler de ses propres ailes, et savourer SON succès. Alors..

Ne soyez pas les esclaves de formules miracles!

« Oui, mais si les règles, et les guides fonctionnent très bien, pourquoi devrait il abandonner tout ça? »

« Parce qu’il a compris qu’il avait du succès non pas vraiment grace à ces règles, ou ces guides stratégiques, rédigés par des grands PuA, mais tout simplement par les nombreuses approches qu’il a faite, et l’état d’esprit focalisé sur son fun, que l’application des règles et des guides demandaient. »

Le jeune homme était une fois de plus, perplexe. Alors le Pook, avec ses talents de magiciens qu’on ne présente plus, fit appel à deux hommes.

« Un des deux, » dit Pook,  » est un acteur. ». Et les trois autres regardaient l’acteur incarner Hercule, Henri V, HAmlet, et tous les héros commençant par H. Mais cette personne, en lui même, cet acteur, sans jeu, n’etait qu’un moins que rien.

« Qu’est-il arrivé au héros? » demanda le jeune homme.

Alors, ils virent en action, le second homme.

« Il est héroique, et brave! » s’émerveilla le jeune homme.

« Tout à fait » ponctua Pook, « L’un est naturellement confiant, l’autre ne fait que suivre son script, jouer son rôle. »

« Mais qu’est ce qui ne va pas avec celui qui suit son script? »

« Rien! Mais il n’arrive pas à comprendre, à réaliser le but de ses scripts, et de ses guides. »

« Et ce but, quel est-il? »

Pook alors prit le jeune homme dans une pièce qui donnait une vue sur un attroupement d’hommes. Mais on pouvait faire la distinction entre deux groupes différents. Un groupe continuait de porter et d’acclamer le héros Manuel, tenu debout sur un grand piedestal. Un autre groupe consultait Manuel, ici et la, puis repartirent de là ou ils venaient, dans des chemins se dispersant aux 4 coins du globe.

« Mais que dois-je en déduire? »

« C’est très simple. » déclara Pook. Le but de Manuel n’est pas de t’apporter le succès escompté. Si il te l’apporte, tu seras à jamais sous sa dictature. La seule et unique raison pour laquelle Manuel est là, et qu’il te guide, n’est pas de te faire réussir, et de t’apporter le succès, mais d’illustrer les MOYENS de réussir. »

« Moyens..? »

« Les moyens qui font qu’une poignée de personnes réussissent, et qu’ils finissent par ne plus dépendre de lui, tirant de nouvelles conclusions et agrandissant leur savoir. Le Manuel n’est qu’un automate, un robot, pour répondre aux questions des newbies. Le but final de la séduction, et la clé du succès consiste à ce que tout ça devienne naturel. Quand tout devient naturel, tu n’as plus besoin de Manuel, et tu peux gérer toutes les situations qui se présenteront à toi avec les femmes. »

« ARRGGHH, j’ai toujours cru que les femmes étaient douces et charmantes, et que seul les salaud étaient le problème! Ce savoir, ce que j’ai appris, brise tous les idéaux que je m’étais fait des femmes. »

Pook acquiesca. « Mais tout ça n’est qu’une partie de la DURE REALITE:
Les femmes préfereraient se partager un homme qui réussit, qu’être attaché seule à un looser.

Les femmes ne se marient pas par amour.

La plupart des divorces se terminent avec l’homme qui court après son ex, et la femme qui deteste l’homme.

Même pour un mariage à long-terme, le DonJuanisme est le chemin à prendre.

Les filles « innocentes » sont souvent les plus chaudes, et pas si innocentes que ça.

Beaucoup de femmes considèrent ton apparence, ton look, ta carrière, ce que tu peux lui apporter, avant ton intégrité et ta personnalité.

Les femmes sont plus sexuées que ce qu’un homme peut s’imaginer.

Les femmes ne sont pas attirés par le génie, simplement la force, et l’imagination.

La mission suprême d’une femme est l’union, à la fois pour le plaisir qu’il procure, et pour ses fruits, les enfants. Elle n’en a rien à faire de ta philosophie, sauf pour attirer ton attention, ou pour se servir de toi.
Les femmes, en matière de sexe, désirent être traitées comme des objets, et s’en delectent.

Les femmes accordent de l’importance, aux liens sociaux; comment elles sont perçues par leur entourage. Tu deviens son ego.

En tout cas, voilà, j’ai le sentiment d’avoir fait mon temps ici, tout le travail qui peut me rester à faire ne se trouve pas dans les forums ou dans les livres. Je demande donc à ce que mon compte actuel soit supprimé.


Puisse chacun trouver sa voie, ici ou en dehors des forums.

Advertisements

~ par contrelapenseedominante sur juin 25, 2009.

13 Réponses to “Trop de game rend con”

  1. Magnifique article! C’est une « photo » fidéle de ce qu’est devenue la communauté aujourd hui.
    Le Game inventé pour aider les plus timides est devenu une sorte de steroide pour l’ego de certains.

    • Fidèle je ne sais pas… Mais bon ça ne m’étonne pas aussi qu’on en soit arrivé à de telles extrémités. La « communauté » s’est agrandie, de plus en plus de forces en présence, parmi eux, des gens plus ou moins épanouis… Il en fallait pas plus pour que ça tourne plus ou moins au vinaigre à un moment ou à un autre… Triste

    • Non, la description n’est pas valable que pour la communauté de la séduction : chaque forum ou type de communauté a exactement les mêmes travers. Que ce soit le logiciel libre, le jeu de rôle, ou n’importe quel sujet plus ou moins communautaire (échecs, go, pirates de films, de jeux-vidéos, etc…) vous aurez toujours des batailles d’égo, des vantards, des gurus. Et vous n’avez pas besoin d’Internet : un parti politique, un syndicat de travailleurs auront sans nul doute les mêmes problèmes.

      Apprenez donc à prendre ce qui vous intéresse et à éviter les écueils. La vie quoi !

      • Bonjour Vouze

        Ceci est valable pour n’importe quelle communauté, tu as raison. Poker, où certains tombent accros, jeux vidéos, où certains y passent leur vie, ect, ect. On pourrait trouver des dizaines d’exemples. La différence avec la communauté de la séduction, c’est qu’à la base elle a été crée par des gens frustrés pour les rendrent meilleurs : meilleur avec eux-même, meilleur avec les autres, meilleur avec la vie. Et le souci c’est qu’il y a une certaine dérive qui fait que plutôt que de devenir meilleur avec les autres, on a tendance à devenir un connard. Car un des eccueils que le séducteur rencontre est qu’être un enculé, ça marche. ça marche beaucoup mieux qu’être un gentil garçon, ou en tout cas, on souffre moins.

        Bref d’où le sujet du post : trop de communauté rend con…

      • Mais comme dit l’expression populaire : « trop gentil, trop con », ou dans « le Père Noël est une ordure » : « Je n’aime pas dire du mal des gens, mais effectivement, elle est gentille ».

        Pour reprendre un article d’un pote, tout est une question de calibrage. On commence par expliquer à des gens qui ont très peu d’aptitudes sociales qu’être gentil avec tout le monde ça n’aide pas à se faire des connaissances qui permettront directement ou indirectement à rencontrer des filles.

        Mais il faut se méfier des conseils généraux, car si le conseil « sois un bad guy » marche pour un informaticien, ça ne marchera pas pour un loubard. De même le conseil « sois gentil avec les filles » date d’une époque où les hommes était des machos finis qui considéraient que la place de la femme était dans la cuisine ; sans caricaturer, ça existe même dans la campagne française.

        Le tout étant une question de calibrage qui ne s’acquière qu’avec la pratique : quand est-ce que j’étais était trop bad guy ? Quand est-ce que c’est bien passé ? Et le pire, c’est que ça dépend bien entendu du temps que vous avez déjà passé avec vos rencontres et de bien autres paramètres.

        On peut se plaindre du côté manipulateur, mais de toute façon la plupart des gens le font de manière inconsciente. N’oublions pas qu’on vient dans la communauté surtout pour désapprendre : une déconstruction des mauvaises habitudes est à mon avis nécessaire.

      • Tu as bien raison, et tout a dit en quelques mots : question de calibrage… Tout est dit !

  2. cet article est juste magnifique !!! j’aimerais bien le publier sur mon site pour toucher plus de monde. SVP, pouvez-vous m’écrire sur mon email pour en parler ?

    Keep going, your rock!

  3. Bah c’est marrant parce que moi j’ai lu cet article et je me reconnais dans à peu près rien.
    Tous les players avec qui j’ai pu sympathiser, dans les différentes villes que j’ai pu traverser, je les trouve ouverts, généreux, empathiques…

    Alors attention, je parle des gens avec qui j’ai eu l’occasion de sarger. Et je pense qu’il faut bien différencier dans la communauté les players qui ont vraiment une motivation, celle de baiser, et qui se bougent pour ça, tout seul, et les autres, les fakes qui croient avoir trouvé dans la communauté une extension à leur vie virtuelle (ils avaient déjà des animaux virtuels, ils jouaient en ligne, avaient des amis en ligne et maintenant grâce à nos FR ils peuvent baiser de manière virtuelle).
    Dans un lair on croise toujours les qq mêmes personnes, et parmi celles qu’on ne voit jamais il doit effectivement y avoir un sacré paquet de connards, il suffit de voir le niveau des commentaires sur FTS pour avoir envie de gerber devant autant de débilité.
    Mais comme me disait toujours mon maître Taurus, ces connards ce sont ceux qui restent le cul derrière leur ordi, qui ne vont jamais au charbon et qui ne baisent jamais.

    Mais les players motivés, ceux qui accueillent mes petits jeunes qui arrivent dans le lair, ceux qui réussissent toujours à se libérer pour partager ces moments de sarge malgré parfois des emplois du temps chargés, je n’en ai jamais rencontré aucun que j’aurai pu qualifier de con.

    [quote]parmi le nombre de mecs qui participent à la communauté, disons les choses franchement, y’en a peine 1/20 que je présenterais à ma petite soeur si j’en avais une[/quote]
    Et bien moi les players que je connais je les présenterai quasiment tous à mes soeurs et mes amies si je le pouvais.
    [quote]Sortir pour s’amuser, ok. Sortir uniquement pour sarger, bof bof…[/quote]
    Me faire sucer par une inconnue que je viens de croiser le soir même m’amuse plus que de me bourrer la gueule comme ça, gratuitement. Même si c’est avec mes potes. Donc sortir uniquement pour sarger, nan moi je vois pas le pb.
    [quote]qui regrettent le temps où ils étaient considérés comme des “afc”.[/quote]
    Je sais pas quoi répondre à ça. Y a des gens ici qui regrettent le temps où ils étaient AFC, honnêtement ?
    [quote]Et je commence à être fatigué de toute cette hypocrisie et toutes ces conneries, j’imaginais vraiment qu’en venant ici, je rencontrerais des gens intéressés par le développement personnel et par là-même devenir plus aimants avec eux et avec les autres, mais pour beaucoup, devenir un winner c’est devenir con[/quote]
    Je veux pas être méchant et juger gratuitement, mais honnêtement, cet article ça sent à plein nez le mec qui a pas réussi à se sortir les doigts du cul et à atteindre ses objectifs (ou bien qui n’avait pas les bons objectifs, voir même pas du tout d’objectif) et qui se retrouve blasé, déçu parce qu’il n’a pas réussi à évoluer. J’en ai connu des comme ça aussi, je pense qu’on en connait tous. Des players qui malgré le fait de sarger depuis des mois et des mois n’arrivent toujours pas à closer. Et voilà ce que ça donne après. Des mecs qui dénigrent tout en vrac. Mais bon, je crois qu’on sait tous ici que la communauté nous a rendu meilleurs. Non ?

  4. Bonjour

    Ben à vrai dire, j’ai pas mal « closé » comme tu le dis avec ou sans game, surtout sans d’ailleurs. Ce qui m’a surtout déçu dans le game ou frustré pour être honnête, c’est que le game se concentre beaucoup sur l’avant-rencontre et la rencontre mais peu après sur la manière de gérer l’après ou je dois l’avouer, je toruve que j’ai certaines carences.
    Je reproche à la communauté un certain effet de secte et de manque de recul sur ce qui peut se dire. Peut-être que comme je suis plus âgé que la majorité des players, je n’ai pas vraiment eu envie d’adhérer à certains concepts qui me semblent plutôt dangereux qu’autre chose (nous répèter qu’il faut pas s’attacher, que même avec quelqu’un faut continuer à approcher d’autres cibles). Peut-être tout simplement que le game n’est pas fait pour les gens comme moi et que je suis frustré de ne pas avoirtrouvé ce que je recherchais. Peut-être aussi.

    Et je te rejoins aussi sur le fait que j’ai rencontré un certain nombre de gens intéressants dans la communauté que j’ai admiré à vrai dire : belle énergie, volonté de bouger les choses, d’évoluer. Mais parmi ces quleques players très intéressants humainement, j’en ai aussi rencontré un certain nombre qui n’étaient pas bien dans leur peau et qui considérait que le game était une pillule magique à tous leurs soucis.

    Après dire que la communauté nous a rendu meilleurs, tu fais une généralité dangereuse : je ne vois pas pourquoi le game nous rendrait forcément meilleur. C’est peut-être contre ça au fond que portait mon article : que le game c’est forcément une bonne chose, la dualité afc/pua… Bref tous ceux qui sont entrés dans la communauté, n’en sont pas sortis meilleurs, loin de là :après j’imagine que toi ça t’a aidé et fait évolué, mais n’abuse pas en disant que c’est le cas de tout le monde. un peu comme moi, en disant que trop de game rend con : ça a rendu certains plus cons que d’autres et de toute façon on est tous le con de quelqu’un. Moi le premier.

    Cheers

  5. Après tout, on est toujours le con de quelqu’un.
    Le fait qu’il y ai de la solidarité ou de l’entraide n’empêche pas d’avoir des comportements reprochables avec d’autres personnes.

    Par exemple, le dragueur qui va aider et encourager son pote, va se foutre royalement du mec de la fille qu’il a décidé de baiser. Il n’aura aucun scrupules à briser un couple alors qu’il ne recherche rien de sérieux.
    Dire que ce dragueur est est cool c’est le regarder que du point de vue de ses potes. Dire que la communauté l’a rendu meilleur, ce n’est surement pas le point de vu du couple qu’il a brisé.

    Cela reste très relatif et je pense qu’il faut élargir un peu son point de vue et mettre en perspective ses comportements selon différents angles.

    Ce n’est pas évident de se rendre compte de ses excès et de ses dérives. Surtout quand on n’en paie pas encore les conséquences…

    • Ben ouais mais je reste persuadé qu’il y a certainement chose que la communauté nous montre et qui ferait peut-être mieux rester ignorées. Sans aller jusqu’à l’idéalisation des filles comme certains fnt, on peut aussi vite tomber dans la face inverse et faire des généralités quand on voit comment certaines se comportent.

      Un peu comme avec le sujet de l’immigration, on ne peut très vite que voir ceux qui sont venus piller, exploiter les richesses du pays, faire chier le monde et ne pas voir tous ceux qui sont intégrés et qui apportent beaucoup aux autres. Pareil que les musulmans, on ne parle que des extrémistes qui veulent la guerre et font chier le monde, sans voir tous ceux qui veulent vivre une bonne vie et respectent les opinions de chacun.

      Le game c’est peu pareil, beaucoup de gars qui sont entrés dans cette communauté sont venus ici suite à une rupture sentimentale et de la souffrance. Et parfois avec un manque de recul on peut gober toutes les conneries qui circulent. Il faut un certain temps de détachement pour voir que tout ce que nous avons pu apprendre, ne nous a pas rendu meilleur, loin de là. en tout cas, je parle avant tout pour mon cas, je ne me permettrais pas de tirer un jugement si hatif chez d’autres.

      Les conséquences du trop de game, elles sont aussi assez longues à se mettre en place mais sont bien présentes, un peu comme la clope, l’alcool ou n’importe quel autre comportement à l’excès : on ne s’en aperçoit que beaucoup plus tard, une fis que le mal est « fait » (si mal il y a)

  6. J’ai pas lu les commentaires, mais par contre merci beaucoup, j’ai jamais été assidu à 200% de la communauté, mais j’ai suffisament lu pour devenir comme décrit plus haut, exit l’humain, bonjours la stratégie, au point de me sentir coupable ce soir de vouloir appeler une « amie » qui va pas bien.

    Ta raison,rien à foutre, et tant pis pour les taules sa fais grandir 🙂

    (j’espere vraiment que tu lira mon merci 🙂 )

  7. >> En tout cas, voilà, j’ai le sentiment d’avoir fait mon temps ici, tout le travail qui peut me rester à faire ne se trouve pas dans les forums ou dans les livres. Je demande donc à ce que mon compte actuel soit supprimé.

    Chaque évolution passe par le rejet de ce qu’on a était à l’étape précédente. Ça se vérifie avec les enfants, quand vous leur rappeler qu’un jour ils ont aimé les blagues pipi, caca, puis qu’un jour ils ont aimé des chanteurs fredonnant des niaiseries sans nom. On observe le même phénomène chez certains ex-membres de la communauté, qui demandent à effacer leur contribution quand ils quittent ce monde ; exactement le même rejet qu’il avait vis-à-vis de leurs anciens amis qui leur apparaissent si AFC d’un coup, puis vis-à-vis de la communauté quand ils se rendent compte de tous les travers de la communauté.

    En même temps ce qui y viennent, ont à la base un problème, sinon ils n’y seraient pas, et n’y resteraient pas.

    En gros, on peut y voir trois cas type :
    – l’AFC qui veut évoluer
    – le vantard : celui qui a le besoin compulsif de montrer qu’il est meilleur que toi, et n’imagine pas d’autre type de relation amicale
    – le guru qui est là pour te vendre ses cours

    Je place à part le key-jockey, celui qui tape plus qu’il n’agit, car on ne le rencontre jamais en vrai.

    En conclusion, je dirai qu’on aura du mal à s’en sortir sans payer un minimum, un guru, en faisant attention, car le but du guru est aussi de te rendre dépendant de ces prestations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :