Et s’il avait raison ?

Toute la journée, j’ai voulu écrire un article sur l’avenir de la France. Je voulais l’intituler et si il avait raison. « Il », c’était jean-Marie Le Pen. Qu’on l’aime ou que l’on déteste, que l’on soit d’accord avec ses isées ou pas, que ça soit un gros con immonde, bref tout ce qu’on veut, il faut malheureusement reconnaître qu’il y a certaines choses qu’il a annoncé et qui se sont effectivement produites.

Après avoir vu un reportage « Le pen visionnaire ? », force est d’admettre que ce qu’il avait prophétisé est en train de passer : L’insécurité, la montée de l’Islam et des musulmans, la création de territoires ou la police n’ose plus venir (à moins de venir à 100…), la défaite du système scolaire, le racisme anti-blanc… Toute personne ayant un minimum d’honnêteté intellectuelle est malgré elle obligé de lui reconnaître ceci : Il avait raison… Mon dieu, Le Pen avait raison… Quelle phrase terrible surtout pour ma génération et avec moi tous les « Touche pasà mon pote », « Sos racisme », la Halde… L’homme que tous les médias m’ont incité à haïr avait raison. Oui bien sûr que les médias nous ont incité à le haïr, truc tout con par exemple mais aux guignols de l’info, ils lui ont fait une tête de bulldog… Toute ma jeunesse j’ai entendu : Le Pen est la pire chose sur Terre, il faut haïr le front national, Le Pen est raciste, faciste, antisémite, inhumain… Dès que Le Pen abordait un sujet, ce sujet devenat automatiquement tabou : le racisme, l’immigration, l’Islam, l’insécurité… Alors ok partons du principe que c’est un gros con fasciste, raciste et tous les noms d’oiseaux qu’on veut lui donner, ok c’est un gros con. Mais malheureusement un gros con qui avait raison…

Et maintenant qu’est-ce que ça change ? Qu’on le veuille ou non, qu’on soit d’accord avec ou non, la France deviendra une république islamiste. Les démographes ont établi qu’en 2020, la France sera composée majoritairement de musulmans. Alors ok, encore la mauvaise foi, les chiffres veulent rien dire, on leur fait dire ce qu’on veut… Remarquez que ces dernières semaines, il y a eu polémique sur la burka en France… Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, la burka voici :

Une belle avancée pour la liberté des femmes tout ça…

Concernant la démographie des musulmans, voici quelques petits articles et quelques vidéos s’y rapportant. Il y a un même un débat sur un forum musulman pour savoir quand la France deviendra une république islamiste.

La démographie des musulmans

Mais à la limite, on s’en foutrait sur le principe. Chacun peut adopter la religion qu’il veut du moment qu’il ne casse les couilles à personne. Rien à foutre que mon voisin soit juif, chrétine, protestant, bouddhiste, orthodoxe, musulman, hindouiste ou je ne sais quoi encore. Seul souci, l’Islam est une religion guerrière, et ne supportent pas les autres religions. Inutile de repréciser la haine viscérale qu’ils vouent aux juifs, facile à voir… Pour les chrétiens aussi… Dans les pays musulmans, il fait pas bon vivre quand on est chrétien. Renseignez-vous un tout petit peu et vous verrez… Dans les républiques islamiques, l’état interdit la construction des églises… alors que notre gouvernement ne voit aucun souci à laisser construire des mosquées. Pour en revenir à Le Pen, je ne peux m’empêcher d’éprouver un sentiment de malaise quand je regarde ces vidéos :

Ces arabes qui votent Le Pen

Et surtout cette vidéo, ou qu’on l’aime ou pas, on ne peut s’empêcher d’être troublé et de se sentir mal à l’aise concernant ses prédictions…

Le Pen, visionnaire ?

http://ma-tvideo.france2.fr/video/iLyROoaftjhG.html

http://ma-tvideo.france3.fr/video/iLyROoaftjhh.html

C’est affreux à dire mais il avait malheureusement raison… Le crier trop fort et trop haut est malgré tout mal vu… Les insultes visent vite et pourtant n’empêche qu’il a eu raison… ça me fait d’ailleurs penser à un petit con antillais :

Laisses parler les gens…

Un enfant martiniquais demande à son père :
– Dis papa, quel est le secret pour être heureux ? Alors le père demande a son fils de le suivre ; ils sortent de la maison, le père sur leur vieil âne et le fils suivant à pied. Et les gens du village de dire :
– Mais quel mauvais père qui oblige ainsi son fils d’aller à pied !
– Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père.

Le lendemain ils sortent de nouveau, le père ayant installé son fils sur l’âne et lui marchant à côté. Les gens du village dirent alors :
– Quel fils indigne, qui ne respecte pas son vieux père et le laisse aller à pied !
– Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant ils s’installent tous les deux sur l’âne avant de quitter la maison. Les villageois commentèrent en disant :
– Ils ne respectent pas leur bête à la surcharger ainsi !
– Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant, ils partirent en portant eux-mêmes leurs affaires, l’âne trottinant derrière eux. Cette fois les gens du village y trouvèrent encore à redire :
– Voilà qu’ils portent eux-mêmes leurs bagages maintenant ! C’est le monde à l’envers !
– Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Arrivés à la maison, le père dit à son fils :
– Tu me demandais l’autre jour le secret du bonheur. Peu importe ce que tu fais, il y aura toujours quelqu’un pour y trouver à redire. Fais ce qui te plaît et tu seras heureux.

Même Marianne qui n’est pas ce qu’on appelait un journal extrémiste, a fait un dossier sur : « On a pas le droit de le dire… » J’invite chacun à se forger sa propre opinion…

Marianne : Silence, on a pas le droit de le dire

Marianne : Silence, on a pas le droit de le dire

Insécurité : C'est de pire en pire

Insécurité : C'est de pire en pire

Voilà quelque soit les arguments que je pourrais apporter, il y aura toujours pour trouver quelque chose à dire. Pis savoir ou non s’il avaut raison, n’est plus très important maintenant… Je préfèrerais de tout coeur qu’il ait tort. Je préfèrerais malgré tout que mon pays ne sombre pas dans la guerre civile ni ne devienne une république islamique. Choisir entre la peste et le choléra, j’appelle pas ça un choix… Je ne veux pas non plus que ce blog devienne un blog politque. ça me déprime trop de parler de tout ça… Voilà ok, ça y est, c’est dit : je suis d’accord avec ce que dit Le Pen. Que je sois un connard raciste, faciste, qui ne mérite pas de vivre, blabla, ok. Pour ma part, je sais que je n’ai pas toujours pensé de cette manière, que ce revirement d’opinion a pris de nombreuses années, et qu’il est réfléchi. Je n’aime pas qu’on me dicte ce que je dois penser dans un sens ou dans l’autre. D’ailleurs arès avoir voulu m’inscrire chez les identitaires, ils n’ont pas voulu ma candidature car je n’étais pas catholique ni chrétien et surtout que je ne « détestais » pas les juifs et que je ne voyeais pas le danger qu’il pouvait représenter. On m’a suggéré de m’intéresser au compot judéo-maçonnique. Ok soit. Admettons qu’il y ait un danger. Mais un danger pour quoi, pour qui ? C’est pas les juifs qui brûlent des voitures, agressent en bande, pillent,violent, volent, font du prosélitysme… On pourrait d’ailleurs étendre cette « xénophobie » supposée aux asiatiques, mais de vous à moi, qui a déjà eu des emmerdes « gratuites » avec des asiatiques ? Qui en France s’est déjà fait agresser par une bande d’asiatiques ? On va dire que je suis raciste, parce que oui, sans faire de généralités et d’amalgames sur la majorité des noirs et des arabes, il faut malgré tout reconnaître que c’est avec eux qu’on a le plus de problèmes. ça n’empêche pas qu’il y a aucun problème avec la majorité des noirs et des arabes, mais le plus de problèmes que nous avons c’est malgré avec eux. Ou plutot devrais-je dire avec les musulmans en fait. Oh pis, ça me casse les couilles de devoir me justifier. Voilà j’annonce, la France deviendra un pays musulman et il y a un risque considérable de guerre civile. Maintenant l’avenir nous dira qui avait raison. Malgré tout je préfèrerais 10 000 fois qu’on me donne tort.

Ce qui est dit, est dit.

Publicités

~ par contrelapenseedominante sur juin 25, 2009.

2 Réponses to “Et s’il avait raison ?”

  1. Bah écoute, tu vas être content, parce que je te donne tord : il n’y aura pas de guerre civile en France, pour la simple et bonne raison qu’une guerre implique que deux camps s’affrontent. Or, ici, l’un des deux camps (les Français de souche) s’est rendu avant même le début du combat. Et quand bien même un « affrontement  » se produirait, les démographes estiment qu’en 2050 (quand même pas 2020), les deux tiers de la population seraient issus de l’immigration, ou métissés. Alors quelles seraient nos chances ? Et combien sur ce tiers restant « de souche », crois-tu qu’il y en a qui seraient prêts à se battre, tous abreuvés de multiculturalisme et de « valeurs pacifistes et tolérantes islamiques » ? quelques centaines d’Identitaires ? Même pas, cette organisation aura été dissoute depuis longtemps, et les quelques irréductibles tentant de se reformer jetés en prison (ou pire). Les Imams ont déjà infiltré la police et l’armée, avec croissants sur le képi et organisations de pèlerinages à la Mecque pour les soldats (http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2246/articles/a360536-.html). Non faut t’y faire mec, nos gosses seront ou musulmans, ou dhimmis.

    Cette situation m’a longtemps mise hors de moi, et il fut un temps où je m’étais même rapproché des courants d’extrême-droite (booooouuhh le fasciiiiiiiiste !!!), fréquentant régulièrement des blogs style france-echos, françois de souche etc. Mais aujourd’hui, à l’heure où la majorité te traite de facho si tu es contre immigration et régularisations de masse et où le métissage est prôné comme une fin en soi par les plus hautes instances politiques, je n’ai plus aucun espoir. J’en arrive même à me dire qu’après tout, tan mieux, ce peuple (« blanc ») n’aura que ce qu’il mérite, je n’ai même plus envie de m’investir dans la moindre action de « résistance ». La grande majorité de mes compatriotes se réjouit à l’idée de vivre sous le joug inquisiteur de l’Islam, et est fier de renier son Histoire, sa culture, ses traditions ? Grand bien lui fasse. Pour ma part, je n’ai plus aucun sentiment d’appartenance ou d’attachement envers eux, et compte quitter la France (et l’Europe, car ce schéma se reproduit également en Grande-Bretagne, Allemagne, Belgique, Hollande, Scandinavie…) très prochainement.

    La France est morte, Vive la République Islamique de Francarabia !!! (mais ce sera sans moi).

    • Erf pas très encourageant tout ça… Certainement que ton analyse est aussi juste. J’ai aussi arrêté de fréquenter des sites classés « extrème-droite », car au fond ils ne font qu’entretenir la haine et développent les dépressions par le sentiment d’impuissance que l’actualité apporte…

      Comme tu dis, si l’on ne veut pas vivre dans un pays musulman, il ne nous reste que l’expatriation…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :