La Francaise des jeux truque les jeux

M. Riblet, un joueur a découvert que dans les jeux de grattage de la Française des jeux, les joueurs n’ont pas une chance égale de gagner et que donc, les jeux de grattage de la Française des jeux (FDJ) — Vegas, Black Jack, etc. sont « une véritable tricherie ».

Une affaire passée bizarrement sous silence dans la majorité des médias…

Articles liés à  l’affaire :

La française des jeux truque les jeux

Scandale à la française des jeux

Le cauchemar de la française des jeux


Un petit résumé du scandale :

« Imaginez que vous organisiez une loterie avec des amis, dit M. Riblet. Vous avez édité cent tickets qui comprennent trois lots gagnants. Vous avez vendu 80 tickets, parmi lesquels figuraient les trois gagnants.

Pour s’apercevoir de la portée de ce genre de découvertes, il faut savoir que la française des jeux a porté plainte pour diffamation contre les propos tenus et qu’elle a perdu son procès… Hum ça calme !

Le livre du scandale :

100% des perdants ont tenté leur chance : Laffaire des jeux de grattage de Gilles Delbos

"100% des perdants ont tenté leur chance : L'affaire des jeux de grattage" de Gilles Delbos

La Française des jeux vend six millions de tickets à gratter chaque jour. Millionnaire, Banco, Morpion, Vegas… tout le monde connaît ces petits bouts de carton qui promettent la fortune contre quelques euros. Mais sommes-nous tous égaux devant ces jeux ? Ce livre raconte l’incroyable enquête que mène Robert Riblet depuis sept ans. Témoignages et documents à l’appui, vous découvrirez pourquoi les jeux de grattage ne sont pas des jeux de hasard et comment, chez des détaillants peu scrupuleux, des pratiques déviantes se sont développées, favorisant certains joueurs amis au détriment des autres… Pouvoir politique, puissance de l’argent, médias sous influence… Plongez dans les coulisses d’une enquête mouvementée, découvrez le combat d’un homme qui dérange l’une des plus riches institutions de la République. Pourquoi cet ancien chef d’entreprise, autodidacte et enfant de l’Assistance publique, a-t-il refusé les 450 000 euros que la Française des jeux lui proposait ? Quels secrets indicibles cachent ces coupons, qui rapportent chaque année 3,4 milliards d’euros à l’Etat ? Révélations sur une affaire qui n’aurait jamais pu éclater sans la ténacité d’un homme seul.

~ par contrelapenseedominante sur juin 12, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :